Julien Couzy - 0033 (0)6 85 32 76 64 - julien.couzy@siparhasard.com

© si par hasard. Créé avec Wix.com

Article sur Crue de Martin Schwietzke - La Terrasse, 28 janvier 2016.

Crue

 

Création janvier 2016

Martin Schwietzke / Compagnie Les Apostrophés

 

Inspiration :
C’est une invitation à un cheminement qui m’anime … un chemin pour prendre de la distance, qui invite à poser le regard sur la beauté du vivant, à célébrer le vivant : le minéral, le végétal, l’animal, l’humain, et parmi la poussière d’étoiles quelques entités mythologiques. Pour le jongleur que je suis, le déclencheur a été une grande sphère en tant qu'objet de jeu et métaphore évidente de la Terre. Ce chemin emprunte à l’expressionnisme allemand et aux conventions du théâtre asiatique.

 

Propos, langage et Structure :
Le langage corporel, qui fait partie de mon travail d'auteur depuis la création de la compagnie, et notamment dans des pièces comme A corps, pour deux solistes ou 78 tours de main, s'appuiera une fois encore, et sur un travail chorégraphique, et sur un langage proche du mime. Sans me situer comme chorégraphe, je recherche l'évidence instinctive du mouvement par rapport aux différents personnages incarnés, un mouvement qui leur donne vie, qui assoit leur présence et leur "caractère" chacun à sa manière. Ce langage "mimé" rend possible une réelle dramaturgie théâtrale, et donne sens à la pièce.

 

En tant que jongleur ma préoccupation a été dès le départ, de travailler avec des objets épurés afin qu’ils soient métamorphosables dans l’imaginaire du spectateur (la sphère, la ligne, la courbe, et d’autres). Aujourd’hui ces objets prennent une importance croissante ; certains objets se transforment pendant et du fait de la manipulation, mais ils changent aussi d’aspect à travers l'utilisation de matières comme la craie, l’argile, le riz, la peinture, l’air, ou la mousse.

 

Scénographie et univers visuel :
Une scénographie en bi frontal proposera une expérience sensorielle au public. La proximité de la scène fera « vivre » au spectateur ce jeu avec la matière. Il sentira, l’odeur d’un nuage, tomber du riz sur ses chaussures, l’apesanteur, la taille d’une minuscule planète, le souffle de l’air, la tension d’un corps.

 

Détails :

Durée : 1 heure (tout public) / 45 minutes (séances scolaires)

A partir de 6 ans

 

Solo de Martin Schwietzke, avec la complicité de Claire Heggen et d'Elsa Dourdet pour le regard extérieur, de Karl Naegelen pour la composition sonore et musicale, de Bernard Revel pour les lumières et la scénographie, et de Sandrine Rozier pour les costumes.

 

Mentions :

Production et diffusion : Les Apostrophés / si par hasard

Coproduction : Maison des Jonglages, scène conventionnée de La Courneuve ; Théâtre Antoine Vitez, scène conventionnée d'Ivry sur Seine ; L'Odyssée, scène conventionnée de Périgueux.
Avec le soutien et/ou accueils en résidence : Le Sirque, pôle national des arts du cirque

Aide à la création : Région Languedoc-Roussillon ; Conseil Général du Gard ; et avec le soutien du Département de Seine St-Denis dans le cadre d'un projet de résidence.

Crue a été l'un des projets lauréats lors des Plateaux du groupe Geste(s) en décembre 2014.